Comment publier automatiquement vos articles sur FaceBook ?

Vous avez un compte FaceBook ou une Fanpage FaceBook et vous souhaitez que vos articles WordPress soient directement publié sur FaceBook. Voici comment automatiser cette publication.

Les outils nécessaires

Pour réaliser cette automatisation il vous faut :

Lorsque vous avez créer un flux RSS et que vous avez le lien de ce flux et que vous avez créé votre Fanpage, il ne reste plus qu’à aller sur l’application RSS GRAFFITI.

Configurer RSS GRAFITTI

  • Connectez-vous à FaceBook et rendez-vous à la page de l’application RSS GRAFFITI

Vous arrivez à cette page :

rss graffiti

  • Cliquez sur Add Publishing Flux. Vous obtenez ceci :

  • Complétez le champ avec le nom de votre site par exemple, puis cliquer sur Create Publishing Plan. Vous obtenez ceci :
  •  Cliquez sur la partie gauche, SOURCES, ADD NEW et entrez l’adresse de votre Flux RSS et validez sur Add Source.

 

  • Cliquez sur la partie gauche, TARGET ADD NEW et sélectionnez l’adresse de votre Fanpage. validez sur Save Change.

 

Il ne vous reste plus qu’à cliquer sur OFF pour qu’il se transforme en ON vert et ça y est. Vos articles seront automatiquement publiés sur votre Fanpage.

Pour plus de détails, vous pouvez regarder un tutoriel vidéo sur l’excellent blog : Atour du Tuto

A bientôt sur outils-web.fr

Ces articles pourraient vous intéresser :
3 Comments

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire plus :
revenus_blog
Estimez les revenus publicitaires d’un site : 3 outils.

Quand on s'intéresse à un site web pour l'acheter, on souhaite tout savoir sur ce site, en particulier ses revenus...

foundation
Les meilleurs frameworks CSS pour créer un site web professionnel.

Pour créer un site web de qualité professionnelle, très rapidement et avec peu de connaissances en CSS, rien de tel...

gimp
5 Logiciels de dessin gratuits.

Pour modifier, retoucher et créer des images il est nécessaire d'utiliser des logiciels de dessin. Le problème vient du prix...

Fermer